Envoyer à un amiImprimerAjouter aux favoris

Questions fréquentes

Salariés – Comment bien préparer un départ à l’étranger ?

Un départ à l’étranger est toujours une aventure et impose une part d’inconnu. Des professionnels peuvent être à vos côtés afin de préparer au mieux tous les membres de votre famille dans :

  • les tâches administratives,
  • la recherche de logement, d’écoles,
  • la rencontre de nouvelles personnes,
  • le quotidien,
  • l’apprentissage d’une langue ou des codes culturels du pays, etc.

Un départ à l’étranger nécessite avant toute chose une bonne organisation. Vous pouvez contacter les professionnels de la mobilité internationale afin d’obtenir une liste détaillant toutes les démarches administratives et sanitaires à réaliser avant votre départ.

Vous pouvez également vous faire accompagner dans l’organisation de votre déménagement notamment dans la recherche de votre future maison.

Les professionnels de la relocation – dont Abitio fait partie – disposent de spécialistes sur place qui peuvent vous indiquer :

  • les endroits les plus agréables pour vivre en fonction de vos besoins,
  • les endroits à éviter (hôpitaux de mauvaise qualité, écoles, supermarchés, etc.),
  • les codes de conduite du pays, etc.

N’oubliez pas de vous initier un minimum à la culture et à la langue du pays, afin de faciliter votre intégration et de rendre votre vie sur place plus enrichissante.

N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir la liste reprenant toutes les étapes à suivre pour un déménagement à l’étranger et obtenir davantage d’informations sur la préparation d’un départ à l’étranger.

Entreprise – Comment bien préparer le départ à l’étranger d’un salarié ?

La préparation des départs à l’étranger de vos salariés passe par plusieurs étapes qu’il ne faut pas négliger afin d’optimiser toutes ses chances d’intégration et de réussite pour la société. Abitio propose une large gamme de services qui s’adaptent à tous vos besoins:

  • préparation à l’intégration dans leur nouveau pays,
  • mise en relation avec des professionnels locaux,
  • prise en charge des démarches administratives d’immigration, sociales, fiscales,
  • conseils et assistance dans le choix du régime social,
  • mise en place des relations et contrats avec les organismes sociaux,
  • gestion de la paie des expatriés,
  • définition d’une politique de rémunération adaptée,
  • rédaction des avenants aux contrats de travail,
  • veille au respect du cadre légal et règlementaire.

Abitio propose à ses clients d’organiser et de gérer l’expatriation de leurs salariés (cadres, hauts potentiels ou VIE), et de sous-traiter la fonction des RH – mobilité internationale afin de maîtriser leurs coûts inhérents à l’expatriation. 

Comment préparer un VIE (Volontariat International en Entreprise) ?

Le VIE est un moyen plus économique de développer de nouveaux marchés. Il faut, cependant, mettre en place une organisation spécifique afin d’optimiser les chances de réussite du VIE.

Assister les VIE dans les pays du Moyen-Orient

Il n’est pas aisé pour les contrats VIE de s’implanter dans un nouveau pays. Pour assurer une réussite à votre projet, offrez à votre VIE un accompagnement sur place afin de lui faire bénéficier d’un réseau de professionnels maîtrisant les codes du marché local.

Pensez également à les accompagner dans leurs démarches personnelles afin d’optimiser leurs chances d’intégration et de réussite de votre implantation.

Abitio peut vous assister dans l’accompagnement des VIE. Fort d’un réseau de professionnels et de locaux dans les pays du Moyen-Orient, nous mettons à votre disposition toutes nos connaissances.

Réaliser des économies

Le contrat VIE bénéficie d’aides de financements de l’Etat et de la COFACE dans le cadre de la promotion de l’internationalisation des sociétés françaises.

Quelle fiscalité pour les expatriés ?

Sachez que le terme expatrié est employé de manière générique pour déterminer les personnes qui partent vivre et travailler à l’étranger. Il convient de spécifier que ce terme d’expatrié regroupe deux catégories :

  • Les détachés : vous travaillez pour le compte d’une société française et votre contrat de travail reste français. Vous continuez ainsi à cotiser auprès des organismes sociaux et en principe à payer vos impôts en France,
  • Les expatriés : vous réglez vos impôts dans le pays où vous résidez.

N’oubliez pas que vous serez tenu d’informer votre centre des impôts de votre départ et que des justificatifs vous seront demandés afin de justifier votre expatriation. De plus, lors de votre première année à l’étranger vous devrez remplir une déclaration à adresser à votre ancien centre des impôts français.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire liée à votre régime social ou fiscal. Nous pouvons vous accompagner dans la valorisation de vos trimestres à l’étranger.

Quelle sécurité sociale pour les expatriés français ?

Le terme expatrié est employé de manière générique pour déterminer les personnes qui partent vivre et travailler à l’étranger. Il convient de spécifier que ce terme d’expatrié regroupe deux catégories :

  • Les détachés : vous travaillez pour le compte d’une société française et votre contrat de travail reste français. Vous continuez ainsi à cotiser auprès des organismes sociaux français.
  • Les expatriés : vous cotisez auprès des organismes sociaux du pays dans lequel vous travaillez. Vous pouvez en plus compléter votre couverture sociale en adhérant à la CFE (Caisse des Français à l’étranger) et bénéficier d’une couverture sociale identique aux assurés résidant en France.

Entreprise – Quels avantages pour une filiale à l’étranger ?

La création d’une filiale à l’étranger s’avère être nécessaire dans certaines stratégies d’internationalisation. Levier indispensable dans notre économie, elle présente plusieurs avantages :

  • une meilleure connaissance des attentes du marché,
  • une plus grande légitimité auprès des consommateurs et partenaires nationaux, permettant une meilleure réactivité et  adaptabilité,
  • un régime mère fille européen d’exonération fiscale (élimination de la double imposition des dividendes),
  • une simplification et une meilleure rentabilité de l’organisation internationale (administrative, financière, logistique et commerciale).

Notons qu’il est obligatoire dans certains pays d’ouvrir une filiale pour pouvoir exercer une activité commerciale ou de prestation de services.

N’oublions pas que l’ouverture d’une filiale à l’étranger nécessite un investissement de départ et impose des contraintes administratives supplémentaires inhérentes à la législation locale (comptabilité, fiscalité, droit commercial, droit du travail, etc.).

Entreprise – Quelle procédure pour envoyer un salarié à l’étranger ?

Envoyer un salarié à l’étranger nécessite tant un accompagnement personnalisé du salarié qu’une réorganisation de la société afin de répondre aux exigences sociales, administratives et organisationnelles de l’expatriation :

  • déterminer le coût de l’expatriation d’un salarié (calcul du salaire d’expatrié, assurances, avantages en nature, sécurité sociale, etc.),
  • convaincre le salarié et sa famille de partir à l’étranger grâce à un encadrement et un service de relocation sur mesure,
  • prévoir une formation interculturelle afin de faciliter l’intégration et la réussite de l’expatriation,
  • prise en charge des démarches administratives inhérentes à l’expatriation (permis de travail, visa familial, inscription auprès de l’ambassade,  inscription auprès des autorités locales, etc.),
  • adapter les services administratifs pour gérer les expatriés (organiser leur mobilité internationale, adapter le service de paie, administrer les relations avec les organismes sociaux, gérer les soucis des expatriés, etc.),
  • mettre en place une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences,
  • redéfinir les organigrammes.

Abitio peut vous accompagner dans tout ou partie de cette procédure afin d’envoyer un salarié à l’étranger. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec Myriame Honnay afin de déterminer les étapes nécessaires à votre société.

Comment optimiser sa fiscalité à l’étranger ?

Le droit européen des sociétés offre encore des possibilités d’avantager sa fiscalité. Des solutions adaptées aux besoins de chacun peuvent être trouvées notamment grâce à la fiscalité européenne des sociétés « mères filles » ou la création de Holding.

Abitio en association avec un avocat fiscaliste peut vous apporter ces solutions.